Blog Falzone.png

BLOG.

  • Facebook Carrelages Falzone
  • Instagram Carrelages Falzone
  • Blanc LinkedIn Icône

Quel revêtement choisir pour votre terrasse ?

Dernière mise à jour : 9 août

Confort, facilité d’entretien, sécurité, prix… Les critères à prendre en compte pour choisir la surface de sa terrasse sont nombreux. On fait le point.

Vous êtes sur le point d’installer une terrasse dans votre jardin ? Ou souhaitez simplement refaire les abords de votre piscine ? Il ne vous reste plus qu’à décider quel matériau vous allez utiliser. Bois, pierre naturelle, carrelage… On vous dit tout des avantages et inconvénients de chaque option.


Quels critères prendre en compte ?


Qui dit terrasse – et éventuellement piscine – dit évidemment détente et divertissement. Premier impératif donc : choisissez un type de sol qui vous plaît visuellement, en parfaite harmonie avec votre maison et votre extérieur. Mais attention, une terrasse c’est également de l’entretien.

Pour vous faciliter la tâche, préférez un matériau durable dans le temps et facile à nettoyer. Enfin, et c’est le plus important, pensez sécurité. Les personnes se déplacent souvent pieds nus – et les enfants courent – sur la terrasse, surtout aux abords d’une piscine. Prenez garde dès lors à choisir une surface antidérapante, qui ne fait pas d’échardes et ne chauffe pas excessivement au soleil.


Le bois : un matériau naturel mais difficile à entretenir


Très apprécié pour son côté « nature » et facile à installer, le bois a l’avantage de se fondre dans le décor de votre jardin. Grâce aux nombreuses essences européennes ou exotiques disponibles, vous n’aurez aucun mal à trouver la nuance qui se marie parfaitement au style de votre habitation. En fonction de votre budget bien sûr.

En revanche, avec le bois, attention aux risques d’échardes et de chutes ! Mouillé, il peut devenir glissant, surtout s’il n’est pas nettoyé régulièrement. Eh oui, le gros inconvénient du bois, c’est son entretien. Fragile, il est sensible à la météo, aux insectes et aux champignons. Vous allez donc devoir le traiter, repeindre ou lasurer à intervalles réguliers.


La pierre naturelle : un matériau noble et onéreux


Marbre, granit, pierre bleue, ardoise… en matière de pierre naturelle, les choix ne manquent pas pour habiller votre terrasse. Authentiques, toutes ces variétés de pierres sont aussi très résistantes et faciles à entretenir.

Mais il y a un « mais » : le prix. La pierre naturelle est en effet plus chère que les alternatives. Autre problème : certaines pierres peuvent se révélées glissantes ou, au contraire, rugueuses et coupantes pour les petits petons. D’autres enfin, comme l’ardoise, emmagasinent la chaleur du soleil et peuvent donc brûler les pieds en plein été.


Le carrelage : le meilleur des deux mondes


Et s’il existait une solution qui réunissait tous les avantages des deux options précédentes, sans leurs inconvénients ? Cette solution existe : le carrelage ! Autrefois fortement déconseillé pour sa glissance, il se décline désormais en format antidérapant, parfaitement adapté aux abords de piscine.

Très facile d’entretien, très résistant aux aléas climatiques, aux champignons et aux insectes, il est disponible dans une large gamme de prix. Cerise sur la gâteau : les multiples possibilités de design, des plus modernes aux plus classiques. Vous préférez le rendu du bois ou de la pierre naturelle aux carreaux de ciment ? Qu’à cela ne tienne, le carrelage saura s’adapter et faire illusion. Alors, on plonge ?



294 vues0 commentaire