ECOLE

"Nous avons pensé à utiliser des matériaux nobles comme des moellons, du bois ou encore des ardoises", souligne Paul Mathy, l'échevin des Travaux. "La sécurité a également été prise en compte avec un accès prévu pour minimiser les problèmes de circulation. Je pense notamment à un dépose minute et à un parking enseignants. Le but est de sécuriser les piétons sur le site."

Le bâtiment disposera de plusieurs espaces. Pour la maternelle, il y aura de grands espaces multifonctionnels pour permettre le développement de l'imagination et de la socialisation. Pour les primaires, ce sera une structure spatiale plus traditionnelle avec des zones de partage des savoirs comme une bibliothèque et un centre de documentation.

Enfin, au point de vue de l'économie d'énergie, on notera la présence d'un chauffe-eau solaire, une pompe à chaleur ou encore des chaudières à condensation et une citerne à eaux de pluie d'une capacité de 40.000 litres